Rivières et prévention des inondations

Compétente en matière de gestion de l’eau, des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI), Loire Forez agglomération intervient sur les milieux aquatiques du territoire afin de préserver la qualité de l’eau de nos rivières, restaurer les écosystèmes et entretenir les abords des cours d’eau.

Elle assure ainsi la continuité écologique nécessaire à la biodiversité et joue un rôle essentiel dans la prévention des problèmes hydrauliques (crues, sécheresses ou pollution).

Les rivières et cours d’eau sur le territoire

carte bassins versants

  • Plus de 245 km de cours d’eau
  • Superficie totale : environ 400 km2

Principaux cours d’eau du bassin versant de la Mare : la Curraize, la Vidrezonne, la Fumouse, l’Ozon, le Merderet

Principaux cours d’eau du bassin versant du Bonson : le Bonsonnet, le Villeneuve, l’Ecolèze

  • Plus de 730 km de cours d’eau
  • Superficie totale : environ 700 km²

Principaux cours d’eau du bassin versant du Lignon : le Chagnon, le Pierre Brune, l’Anzon, le Drugent et le Vizézy.

Principaux cours d’eau du bassin versant de l’Anzon : la Vêtre, le Grand Ris, le Ciboulet, le Tavel et le Dardannet.

Principaux cours d’eau du bassin versant du Vizezy : le Probois, la Trézaillette, le Curtieux, le Ruillat, le Pralong, le Félines, le Moingt et ses affluents (le Cotayet, le Bouchat et le Grumard)

Le fleuve Loire longe le territoire de Loire Forez sur plus de 35 km.

Le fleuve est l’élément fédérateur du Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SAGE) Loire en Rhône-Alpes, qui met en place la Commission Locale de l’Eau, lieu d’échange et de débat. Cette instance représente l’ensemble des usages et des tendances qui peuvent s’exprimer autour de la gestion de l’eau et des milieux aquatiques.

Le canal du Forez est alimenté par le fleuve Loire en amont du barrage de Grangent, à Saint-Just Saint-Rambert. Principalement dédié à l’irrigation de la plaine du Forez, il s’étend jusqu’à la commune de Montverdun. De nombreuses artères irriguent l’ensemble de la plaine du Forez.

Il sert également pour l’alimentation en eau potable des villes de Montbrison et Feurs. Il prend le relais sur les captages en rivière, en particulier lors de baisses périodiques des eaux.

Le Département de la Loire est propriétaire de cet aménagement et délègue sa gestion au Syndicat mixte d’irrigation du Forez. Ce dernier coordonne les prélèvements sur ce réseau via des Associations Syndicales Autorisées locales.

L’action de Loire Forez sur les milieux aquatiques

Loire Forez agglomération gère deux contrats, signés avec des partenaires financiers (Agence de l’Eau Loire-Bretagne, Département de la Loire) et techniques (Fédération de pêche, OFB, DDT42, communes, associations…). Ils se concrétisent par des programmes d’actions pour la gestion de l’eau en vue de la réhabilitation et de la valorisation des milieux aquatiques.

  • Le contrat territorial Lignon du Forez (2017-2021)

Il concerne les bassins versants du Lignon, de l’Anzon et du Vizézy.

Il englobe 53 communes, dont 46 au sein de Loire Forez agglomération.
L’ensemble des cours d’eau de ces bassins versants sont classés en site Natura 2000.

  • Le contrat de rivière Mare, Bonson et affluents (2015-2020)

Il concerne 33 communes sur les bassins versants de la Mare, du Bonson et de leurs affluents, dont 30 sur le territoire de Loire Forez.

Des programmes d’actions construits autour de 3 objectifs

Il s’agit de limiter les pollutions et les pressions sur les milieux aquatiques.

L’amélioration des réseaux et des systèmes d’assainissement permet de réduire les sources de pollutions domestiques.

L’activité agricole génère également des pollutions sur les milieux aquatiques. C’est pourquoi l’Agglo et ses partenaires mènent un travail partenarial avec le monde agricole pour accompagner vers une transition en agriculture biologique ou un changement de pratiques des exploitations du territoire.

Ces actions visent à restaurer et conserver le bon fonctionnement des rivières.

Les équipes de terrain agissent pour :

  • restaurer la ripisylve afin de réadapter la végétation en bord de cours d’eau,
  • sécuriser les berges et mettre en place des abreuvoirs si nécessaire afin d’éviter le piétinement du cours d’eau par le bétail,
  • lutter contre les espèces exotiques envahissantes (Renouée du Japon, Berce du Caucase…).

Des actions de restauration du cours d’eau sont également engagées afin de revenir vers un milieu plus naturel, propice au développement de la vie aquatique. Cela peut passer par une simple diversification des habitats piscicoles ou par une renaturation complète du cours d’eau.

Pour véhiculer les bonnes pratiques en matière de gestion des milieux aquatiques, il convient de communiquer sur les actions mises en place par la collectivité et de renforcer l’aspect pédagogique de ces actions. La sensibilisation des propriétaires riverains des cours d’eau et des scolaires est au cœur des missions des équipes « rivières ».

Je suis riverain d’un cours d’eau

Quels sont mes droits et mes devoirs ? Dois-je l’entretenir ? Comment ?

En tant que riverains d’un cours d’eau, vous avez un rôle incontournable dans la gestion et l’entretien des berges. L’Agglo a élaboré le livret du riverain afin de mieux comprendre la rivière, son fonctionnement et vous apporter quelques conseils pratiques.

Nos équipes vous conseillent sur la réglementation en vigueur. Elles accompagnent aussi les propriétaires d’ouvrages afin de garantir une mise au norme réglementaire.

Les services de la Police de l’Eau et de la Direction Départementale des Territoires (DDT) sont garants du respect de la réglementation. Les démarches nécessaires à la réalisation de travaux en rivières doivent être effectuées auprès de leurs services.

Plus d’informations…

La prévention des Inondations

Le territoire de Loire Forez est concerné par 3 Plans de Prévention des Risques Naturels Prévisibles – Inondation (PPRNPi) pour :

Il concerne 10 communes du territoire : Boën-sur-Lignon, Débats-Rivière-d’Orpra, L’Hôpital-sous-Rochefort, Leigneux, Montverdun, Sail-sous-Couzan, Saint-Étienne-le-Molard. Saint-Sixte, Sainte-Agathe-la-Bouteresse et  Trelins.

Consulter le plan de prévention

Ce plan de prévention des risques inondation concerne uniquement la commune de Saint-Just-Saint-Rambert.

Consulter le plan de prévention

Il concerne 11 communes du territoire : Boisset-lès-Montrond, Bonson, Chalain-le-Comtal, Craintilleux, L’Hôpital-le-Grand, Magneux-Haute-Rive, Saint-Cyprien, Saint-Just Saint-Rambert, Unias, Veauche et Veauchette.

Consulter le plan de prévention

Ces outils, mis en place par l’Etat, permettent de prendre en compte l’ensemble des risques naturels, dont les inondations. Il s’agit de maîtriser les constructions dans les zones exposées et de limiter les aménagements qui pourraient aggraver la situation. Ils prévoient également des mesures générales de prévention, de protection et de sauvegarde.

Vous habitez à proximité d’un cours d’eau ? 

Suivez en direct l’évolution du débit des rivières sur le site Vigicrues, service d’informations sur le risque de crues des principaux cours d’eau de France.

En cas de sécheresse

Lors des périodes de sécheresse, les services préfectoraux peuvent prendre des mesures de restriction des usages de l’eau afin de limiter la pression sur la ressource en eau.

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×

Traduction