Découvrir le territoire

Panorama Montarcher_femme et garcon

Loire Forez agglomération jouit d’une situation avantageuse au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes, avec une position centrale à proximité des agglomérations de Saint-Etienne, Clermont-Ferrand et dans la zone d’influence de l’aire métropolitaine lyonnaise.

Son territoire présente une belle complémentarité en termes de paysages et de milieux naturels entre monts, piémonts et plaines.

Un territoire structuré autour de deux centralités et de centres-bourgs

Loire Forez agglomération dispose d’un vaste territoire qui s’étend sur 1 321 km², des monts du Forez jusqu’au fleuve Loire, soit plus d’un quart de la superficie du département de la Loire.

Les 87 communes qui constituent cette intercommunalité sont d’une grande diversité. Le territoire, globalement rural, est ainsi structuré autour de deux centralités, Montbrison et Saint-Just Saint-Rambert, de plus de 10 000 habitants. Autour, trois pôles assurent un rôle majeur pour l’équilibre du territoire : au nord, Noirétable et Boën-sur-Lignon, au sud, Saint-Bonnet-le-
Château. Ils centralisent des services indispensables pour les communes rurales alentour.

La population est en constante augmentation depuis les années 70. Elle compte aujourd’hui plus de 112 000 habitants. Avec une densité de population assez faible, Loire Forez bénéficie d’un cadre de vie de qualité qu’il convient de préserver.

Un dynamisme économique à soutenir

Le territoire s’organise autour de secteurs économiques diversifiés.

L’agriculture y tient une place importante avec près de 11 % des actifs. Il peut aussi compter sur un tissu industriel dynamique. L’activité commerciale tient également une place significative avec de nombreux commerces de proximité en zone urbaine et des commerces multiservices qui rythment la vie des centres-bourgs.

Des richesses naturelles à valoriser

Loire Forez agglomération bénéficie aussi d’un patrimoine environnemental exceptionnel, d’une riche biodiversité et d’espaces agricoles et forestiers préservés. Ces atouts contribuent à l’attractivité du territoire en termes de qualité de vie et de développement touristique.

Dans ce contexte, le rôle de l’intercommunalité vise à maintenir un équilibre entre ville et campagne pour faire de cet espace un lieu où il fait bon vivre. Pour cela, il s’agit d’entretenir une solidarité territoriale entre les communes pour que chacune bénéficie de la force du collectif.

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×

Traduction