Territoire à énergie positive pour la croissance verte

Engagée en faveur de la transition énergétique et écologique, Loire Forez agglomération est labellisée « territoire à énergie positive pour la croissante verte » (TEPOS-CV) depuis 2016.

Ce dispositif, mis en place par le ministère de l’environnement, vise à soutenir les actions contribuant à :

  • atténuer les effets du changement climatique,
  • réduire les besoins en énergie et développer les énergies renouvelables locales,
  • faciliter l’implantation de filières vertes pour créer des emplois.

Un territoire à énergie positive : c’est quoi ?

Un territoire à énergie positive pour la croissance verte est un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique. La collectivité s’engage à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs. Elle propose un programme global pour un nouveau modèle de développement, plus sobre et plus économe.

Les actions engagées sur le territoire

Grâce au dispositif « Territoires à énergie positive pour la croissance verte », Loire Forez agglomération a bénéficié de 2 millions d’euros d’aide à l’investissement, répartis en 2 conventions successives entre 2016 et 2019.

Cette aide financière a permis de financer plusieurs actions contribuant à la baisse de la consommation d’énergie ou à la production d’énergie renouvelable sur notre territoire.

Cette action visait à inciter les propriétaires occupants aux revenus modestes à une rénovation énergétique globale de leur résidence principale.

Rénov’actions 42, la plateforme départementale de rénovation énergétique, a apporté un conseil technique aux propriétaires dans leurs projets de travaux et les a accompagné dans le montage de leur dossier de demande de subvention, facilitant ainsi leurs démarches administratives.

Quelques chiffres-clés :

  • 32 rénovations de maisons individuelles, dont 12 rénovations BBC
  • 56 % de gain énergétique après travaux (en moyenne)
  • 320 000 kWh économisés par an
  • 80 tonnes de CO2 évités par an
  • 125 000 € de subventions octroyées (de 3000 € à 6000 € par projet)
  • 774 000 € de travaux de performance énergétique réalisés par des entreprises locales

Imaginé dans une logique de solidarité territoriale, le cercle vertueux d’économie d’énergie a pour ambition d’aider les communes dans leur démarche d’économie d’énergie.

  1. Chaque euro économisé par l’extinction en cœur de nuit vient alimenter un fonds d’investissement de solidarité communautaire.
  2. Ce fonds est mis à disposition de toutes les communes du territoire portant des projets de rénovation énergétique sur leur patrimoine. Les travaux éligibles à cette aide doivent avoir pour objectif la réalisation d’économies d’énergie ou la mise en place d’économies renouvelables.
  3. En contrepartie, pendant 5 ans, les communes bénéficiaires reversent une partie des économies de fonctionnement engendrées par les travaux énergétiques au fonds communautaire, pour augmenter les capacités à financer de nouveaux projets sur le territoire.

Sur la période 2016-2017, ce fonds d’investissement a permis de financer 15 projets pour un montant total d’investissement de 187 500 €.

Dans le cadre de sa compétence éclairage public, Loire Forez agglomération soutient les communes pour réinterroger les pratiques d’éclairage des voies.

Plusieurs solutions peuvent être envisagées et cumulées comme :

  • la suppression de points lumineux,
  • la modernisation du matériel pour des lampadaires plus économes en énergie
  • ou encore l’extinction au cœur de la nuit (selon les modalités définies par la commune : jours, horaires, quartiers).

Grâce au financement TEPCV, des travaux ont été réalisés sur 4 communes du territoire : Craintilleux (rue du Midi), Montbrison (rue Tupinerie et lotissement de la Prébende), Périgneux et Sury-le-Comtal (chemins de la Madone et de la Fête Dieu) pour un montant total de 112 500 € d’investissement.

Ces travaux ont consisté à supprimer des candélabres, remplacer des points lumineux par du matériel moins énergivore et mettre en place l’extinction nocturne de l’éclairage public sur certaines zones. Ainsi, plus de 74 000 kWh sont désormais économisés chaque année !

Outre les économies d’énergie réalisées, cette action permet aussi de générer des économies financières (en termes de coût de fonctionnement pour la collectivité). Enfin, elle contribue à préserver la biodiversité du territoire, en garantissant des espaces non éclairés pour la circulation nocturne des animaux (trame noire).

Les piscines communautaires Aqualude et Petit Bois représentent 1/3 de la consommation énergétique liée aux activités de l’Agglomération.

Afin de maîtriser la consommation d’énergie de ces bâtiments, Loire Forez a engagé différents travaux au sein de la piscine Aqualude :

  • récupération de chaleur sur les « eaux grises » (eaux usagées) pour préchauffer les « eaux neuves »,
  • chauffage de l’eau par des capteurs solaires thermiques,
  • optimisation des réglages au niveau des centrales de traitement d’air (abaissement de températures en périodes d’inoccupation, modulation du débit en fonction des besoins, ajustement des programmations horaires…)

Ces travaux de performance énergétique ont permis de réduire :

  • la consommation d’électricité de 41 300 kWh/an et celle de gaz de 867 000 kWh/an,
  • la consommation d’eau de 3 900 m3/an,
  • les émissions de CO2 de 179 tonnes/an.

Ils ont bénéficié d’un financement TEPCV à hauteur de 200 000 €.

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×

Traduction