Des approches artistiques expérimentales pour contribuer à l’attractivité des centres-bourgs

Loire Forez agglomération accompagne ses communes membres dans leur démarche d’attractivité de centre-bourg et centre-ville.

Le réseau culturel et le service projets urbains de l’Agglomération imaginent ainsi des approches artistiques expérimentales, permettant de renouveler les approches traditionnelles de l’urbanisme. Il s’agit notamment, via les outils culturels, de mobiliser les habitants et de leur permettre de s’approprier ces projets de revitalisation des centres-bourgs et centres-villes. 

Saint-Didier-sur-Rochefort, bourg vivant (De l’aire) – 2021

La commune de Saint-Didier-sur-Rochefort souhaitait proposer une réflexion partagée sur l’attractivité de son bourg. Ainsi, en mars 2020, le collectif De l’Aire a été choisi par la commune et l’Agglomération pour accompagner habitants et élus et faire émerger leurs visions et leurs projets.

La crise sanitaire est venue bousculer les temps de résidence du collectif sur la commune. Toute l’équipe a donc fait preuve d’une grande adaptabilité et de beaucoup de patience et, après un réaménagement complet des actions prévues, une démarche de “concertation à distance” a été lancée en novembre 2020.

Ce dispositif a notamment pris la forme d’entretiens à distance avec une trentaine d’habitants de toute la commune et des enfants de l’école pour collecter des visions et des avis sur le bourg.

Des cartes postales ont également été envoyées aux habitants, qui étaient invités à répondre à des questions sur le village.

Dimanche 21 février 2021, les habitants ont ensuite été conviés à une journée de rencontres, de cogitations et d’actions artistiques autour du projet de revitalisation du bourg (dans le respect des consignes sanitaires en vigueur).

A l’occasion de ce temps fort convivial, les “Caillouté·e·s” (nom des habitants de Saint-Didier-sur-Rochefort) ont notamment pu :

  • écouter les documentaires sonores réalisés à partir des témoignages recueillis pendant l’hiver,
  • découvrir l’exposition de cartes postales participatives,
  • compléter une cartographie des projets potentiels pour le bourg et la place centrale
  • co-construire des cartographies sensibles, en dessinant sur une carte du village leurs trajets quotidiens, les lieux qu’ils fréquentent, des lieux où ils ont des histoires personnelles, etc.
  • réaliser une fresque photographique participative à partir de photos d’hier et d’aujourd’hui du bourg
  • visiter des maisons vacantes,
  • rencontrer des petits producteurs et artisans locaux…

La restitution de tous ces collectages a été exposée dans l’ancienne “épicerie de la P’tite Marie”.

Saint-Didier, bourg vivant” retrace en 3 capsules sonores la vie d’un village et comment les habitants rêvent leur avenir.
Création réalisée par Octavie Finck avec le collectif De l’aire

Margerie-Chantagret (KompleX KapharnauM) – 2020/2021

En 2020, Loire Forez a sollicité la Cie KompleX KapharnaüM pour intervenir à Margerie-Chantagret.

S’appuyant sur l’envie de recréer du lien, la compagnie va proposer aux habitants une journée pour construire ensemble et transformer la place centrale du village. Un moment festif qui s’appuiera sur des espaces de diffusion, des témoignages récoltés en amont, un repas partagé.

Nous pensions poser nos bagages pour quelques jours par ici, partager une soirée avec vous, manger un bout, et pourquoi pas danser sur la place. Mais la période n’est pas propice. Satané virus, il fait froid derrière les masques.
Nous reviendrons aux beaux jours.
La fête n’en sera que plus belle.

Dans l’attente de cet événement, repoussé pour des raisons sanitaires, l’équipe de KompleX a souhaité proposer un premier temps pour “marquer le territoire, ne pas abandonner, remercier les habitants” l’ayant déjà accueillie… Du 25 septembre au 9 octobre 2020, 11 portraits vidéo et photos d’habitants de la commune ont ainsi été installés de manière éphémère sur la place du village pour commencer à questionner l’avenir de la place.

Découvrir les portraits d'habitants

Périgneux “Le village des possibles” (Carton Plein) – 2019/2020

Carton Plein est un collectif pluridisciplinaire, au croisement de la culture et de l’urbanisme. Arrivé en décembre 2019 à Périgneux, sur une invitation de Loire Forez agglomération et du conseil municipal, ce collectif avait pour mission de poursuivre la réflexion engagée sur la redynamisation du centre-bourg et d’imaginer l’avenir de la commune via un projet culturel fédérateur.

L’équipe de Carton Plein a donc entrepris de collecter des récits, des envies et des idées en réalisant du porte-à-porte, en interpellant des gens qui ne prennent pas forcément la parole, en écoutant les histoires de chacun… Au fil des rencontres, cette démarche participative a permis de mettre en valeur les savoirs et savoir-faire locaux.

Après 38 rencontres, 3 baguettes achetées à l’épicerie, 2 repas à l’auberge, 3 nuits dans le gîte Chant de l’eau de la Valette, 3 visites guidées et 534 photos, le collectif a livré ses premières découvertes début 2020, sous la forme d’une revue distribuée dans l’ensemble des boîtes aux lettres de la commune. Cette restitution se basait notamment sur le dessin, afin de toucher le plus grand nombre mais aussi d’aborder avec pédagogie et humour des sujets parfois sensibles.

Carton Plein a également travaillé avec l’école de la commune afin de collecter d’autres formes de récits. Plusieurs temps ont ainsi été menés avec les enfants, futurs habitants du bourg. :

  • Des balades dans le bourg afin de regarder plus en détails les architectures, les éléments du patrimoine…
  • Des ateliers en classe pour réaliser des dessins de façades
  • La réalisation d’une maquette géante de leur village en imaginant le futur pour chacune des maisons
  • Un atelier cinéma avec la réalisation d’un film pour clamer leurs idées et leurs envies.

L’intervention à Périgneux devait s’achever par un événement festif dans le bourg, La Rue des possibles, annulé à cause de la crise sanitaire. Cet événement participatif devait être l’occasion de faire se croiser les nouveaux et les anciens habitants du bourg, pour mettre en commun des idées, amorcer des changements, rêver ensemble l’avenir du village…

Nous voulions vous embarquer dans les rues de votre commune pour (re)découvrir ses trésors oubliés, explorer ses recoins, ré-ouvrir des portes fermées, regarder à travers les fenêtres du passé des inspirations pour le futur. Rencontrer des voisins, leurs jardins, leurs maisons ou leurs talents cachés.” (Carton Plein)

Le second numéro de la revue “Un pavé dans le bourg” a donc été conçu comme une suite et une restitution de la résidence du collectif à Périgneux. Il présente, par écrit et en images, les enjeux du centre-bourg et les projets inspirants découverts lors de leur enquête.

Film-spectacle “Chalmazel la Belle” (Cie HDVZ) – 2019

La compagnie HDVZ est intervenue à Chalmazel-Jeansagnière à l’automne 2019.

Tout au long du travail mené, la compagnie a alimenté un blog racontant l’ensemble des rencontres et témoignant de la construction de la veillée-portrait.

Après 10 jours de résidence sur la commune et de nombreuses entrevues avec des habitants, la compagnie HDVZ a présenté le film-spectacle brossant le portrait de la commune et ses enjeux pour l’avenir le 4 octobre 2019 à la salle des fêtes de Chalmazel-Jeansagnière, devant 200 personnes.

Ce projet a été mené en partenariat avec Superstrat, structure implantée dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui soutient la recherche et les pratiques artistiques, dans le cadre de la convention d’éducation aux arts et à la culture, en partenariat avec la DRAC, la Région Auvergne- Rhône-Alpes, l’Education Nationale et le Département de la Loire.

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×

Traduction