Germaine Tillion : chanter, rire et résister à Ravensbrück – la Passerelle 21/22

Au travers des chants et d'histoires poignantes, découvrez une femme d'exception : Germaine Tillion. Haute figure de la Résistance, elle nous raconte au travers d'un répertoire varié d'airs populaires l'emprisonnement à Ravensbrück avec un humour féroce.

Germain Tillion est une ethnologue et résistante française, originaire de Haute-Loire. Lors de la Seconde Guerre Mondiale, elle est déportée à Ravensbrück. En octobre 44, elle écrit clandestinement sur un cahier soigneusement caché une opérette : le Verfügbar aux enfers. Elle y raconte avec un humour féroce, les terribles conditions de détention et accompagne sa pièce d’airs populaires du répertoire lyrique dont elle avait la mémoire. Le hasard, la colère, la volonté de dévoiler ces crimes et l’amitié avec d’autres déportées ont aussi donné à Germaine Tillion, alors qu’elle était encore prisonnière, l’envie d’apporter un peu de joie et d’humour au milieu de l’horreur. Elle revient en France en juillet 1945 et réintègre le CNRS. Elle meurt en 2008 et entre au Panthéon en 2015.
La compagnie Nosferatu chante et conte Germaine Tillion, sa vie de résistante. Plongez au coeur de cette oeuvre passionnante de survie collective, ce besoin de créer pour résister en écrivant des chants qui éclairent les relations complexes entre mémoire musicale, création et résistance dans les camps.

Ouvertures

Mardi 29 mars 2022 de 14h à 14h45.

Localisation

Rue du 11 novembre 42170 Saint-Just-Saint-Rambert

Contact

La Passerelle Rue du 11 novembre 42170 Saint-Just-Saint-Rambert

  • Téléphone : 04 77 96 08 69

Liens utiles

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×

Traduction