Tous au compost !

Vous cherchez des informations pour composter et réduire vos déchets ? Rendez-vous le 23 mars 2024 à Marcoux. Pensez à réserver votre composteur dans le calendrier ci-dessous ! Animations pour toute la famille pour prendre les biodéchets du bon côté !

Pour des millions de Français, composter est devenu une pratique quotidienne, tout comme le tri des autres déchets recyclables.

Le samedi 23 mars, de 10h à 16h, venez profiter du cadre du château de Goutelas pour parler compostage. A cette occasion, seront organisés une distribution de composteurs (tarif subventionné, sur réservation), de nombreux ateliers et diffusion de courts-métrages pour toute la famille.

Programme du 23 mars 2024

  • Distribution de composteurs de 10h à 16h (réservé aux habitants de Loire Forez agglomération –  sur réservation dans le calendrier ci-dessous).
  • De nombreux ateliers autour du compostage tout au long de la journée avec la présence de nos partenaires : Oasis Jardin de Cocagne, Montbrison Forez en Transition, La ferme se partage.
  • Présence des guides-composteurs pailleurs.
  • Diffusion du court-métrage «  Superasticot » à 14h | Tout public.
  • Fresque du sol – Atelier de 3h pour adultes – 8 places disponibles – inscription sur compostage@loireforez.fr

Acheter un composteur individuel

Pour vous inscrire, veuillez sélectionner une date dans le calendrier ci-dessous :

avril 2024
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1
2
3
4
5

Nous proposons des composteurs en bois d’une capacité de 400L. Un bio-seau est également fourni afin de stocker les déchets alimentaires dans votre cuisine avant de les ajouter au composteur. Vous pourrez également acquérir un “brass compost” pour aérer votre compost en profondeur et sans effort.

Tarifs subventionnés :

  • Composteur bois (400L) + bio-seau : 25€
  • (deuxième composteur du foyer : 60 €)
  • Composteur + bio-seau + brass compost : 35€
  • Brass compost seul : 10€
  • Bio-seau seul : 2€

Loire Forez Agglo subventionne ces composteurs afin de favoriser l’accès au plus grand nombre à cette pratique. Ils sont donc réservés aux habitants de nos 87 communes.

Les composteurs se présentent en kit (3 parties de 7kg chacune) et rentrent sans problème dans le coffre d’une voiture.

Distribution(s) prochaine(s) :

  • Mercredi 17 avril 2024 de 16h à 19h | SURY-LE-COMTAL, parking de la salle des sports, route de Montbrison
  • Samedi 25 mai 2024 de 9h à 12h | SAINT-ROMAIN-LE-PUY, parking de la salle Gérard Clavelloux, rue du collège.

Le compostage, c’est quoi ?

Le compostage est la décomposition des matières organiques par les micro-organismes du sol (bactéries, champignons…), en présence d’oxygène et d’eau. Au terme de ce processus naturel, on obtient un produit comparable au terreau, appelé compost. Mélangé à la terre, il favorise la croissance des plantes, sans produit chimique.

C’est donc un allié idéal pour votre potager, vos fleurs, vos plantes en pot, les espaces verts de votre résidence… En plus, composter c’est facile et c’est gratuit !

Quels déchets puis-je composter ?

Pour transformer ses déchets organiques en compost, il suffit de respecter quelques règles simples

  • les matières vertes / humides (2/3) : épluchures de fruits (même agrumes) et de légumes, fruits et légumes abîmés, pain rassis, filtres et marc de café, sachets de thé, coquilles d’œufs concassées, restes de repas (en petite quantité), fleurs et plantes d’intérieur…
  • les matières brunes / sèches (1/3) : branchages broyés, copeaux de bois, feuilles mortes, carton brun déchiré en morceaux, mouchoirs en papier, papier essuie-tout, tonte de gazon séchée (en petite quantité), …

  • litière d’animaux de compagnie,
  • mégots de cigarette,
  • carton glacé,
  • herbes indésirables montées en graines,
  • cendres de bois,
  • matériaux non organiques (sacs d’aspirateurs, sacs dits “compostables”, métal, verre)…

1. Diversifier les apports
Je veille à composter environ 2/3 de matières vertes / humides (épluchures…) pour 1/3 de matières brunes / sèches (broyat, feuilles mortes…).

2. Aérer le compost
J’aère mon compost pour accélérer la décomposition et éviter les mauvaises odeurs.

3. Surveiller l’humidité de votre compost
Le compost doit être humide mais sans excès.

  • Trop d’humidité empêche l’aération : le compostage est freiné et des odeurs désagréables se dégagent.
    Si c’est le cas, on peut étaler le compost quelques heures au soleil ou le mélanger avec du compost sec ou de la terre sèche.
  • Pas assez d’humidité : les déchets deviennent secs, les micro-organismes meurent et le processus s’arrête.
    Il faut alors arroser le compost.

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×

Traduction