Boën-sur-Lignon

Boën-sur-Lignon

Site internet : www.boen.fr

Carte d’identité

- Superficie de la commune : 558 ha
- Population totale (2014) : 3 315 habitants
- Habitants : les Boënnais

Maire : Pierre-Jean Rochette

Coordonnées mairie :

Place de l'Hôtel de ville - 42130 Boën-sur-Lignon

Tél : 04 77 97 72 40
Fax : 04 77 24 09 06

Email : mairie@boen.fr

Jours et heures d'ouverture de la mairie :

Du lundi au vendredi : de 8h à 12h30 et de 13h à 17h30

Description

Chef-lieu de canton, Boën-sur-Lignon est une petite ville baignée par le Lignon, au coeur du vignoble des Côtes du Forez. la commune dispose de nombreuses infrastructures : deux écoles maternelles et primaires, un groupe scolaire comprenant collège et lycée, deux gymnases, des commerces de proximité de qualité, un marché hebdomadaire (le jeudi, depuis 1510), une gare, un cinéma, une médiathèque, un château-musée de la vigne, une MJC et un important tissu associatif tant culturel que sportif. Le foyer-résidence et l'hôpital local assurent quant à eux l'accueil des séniors dans un cadre calme, la navette du CCAS reliant gratuitement le centre-ville à l'hôpital local l'après-midi. Deux zones artisanales offrent aux entreprises et artisans des surfaces commerciales avec l'option d'achat direct de foncier ou la location dans les ateliers partagés. Boën-sur-Lignon est par ailleurs bien connue pour son patrimoine gastronomique et vinicole : le boudin d'herbes, évidemment accompagné de Côtes du Forez, est fêté chaque année à l'orée de l'hiver et son boudin au chocolat dont la réputation n'est plus à faire.

Un peu d'histoire

La ville de Boën-sur-Lignon s'est développée le long de la voie romaine reliant Bordeaux à Lyon et comptait déjà 2200 habitants en 1614. Essentiellement viticulteurs, agriculteurs ou petits artisans, chaque famille disposait de son lopin de terre pour cultiver sa vigne, la vie s'articulant autour de l'église St Jean Baptiste et des fours banaux. Au XVIIIe siècle, un architecte italien Dalgabbio dirige la construction du château qui dispose d'une magnifique et rare rotonde à l'italienne ainsi que des salles de réception de style Louis XVI. La mairie et les halles (aujourd'hui disparues) sont construites entre 1866 et 1868 sous le mandat de Claudius Syveton. La gare est construite lors de l'ouverture de la ligne vers Thiers durant ce même mandat. En 1878, l'ancienne église est démolie et remplacée par l'actuelle. En 1935, la ville acquiert le château qui sera classé monument historique en 1943. La révolution industrielle verra naître à Boën-sur-Lignon une puissante et riche industrie métallurgique pourvoyeuse de nombreux emplois. Bien qu'ayant fortement décliné dans le milieu des années 1970, elle subsiste cependant encore à ce jour, ainsi que tout un réseau de PME, TPE ou artisans.

Recommander cette page Imprimer Fermer
1496.35